pressé de descendre de son avion, il ouvre une issue de secours et saute sur le tarmac

p


Alors que son avion roulait pour rejoindre le bon terminal à l’aéroport de Chicago, un passager a ouvert une issue de secours pour glisser sur l’aile et sauter sur le tarmac, avant d’être arrêté par la police.

Drôle de scène à l’aéroport international O’Hare de Chicago début mai. Après l’atterrissage du vol 2478 de la compagnie United Airlines en provenance de San Diego, jeudi 5, tôt dans la matinée, un homme a voulu quitter l’avion avant tous les passagers.

Alors que l’appareil roulait pour rejoindre la porte qui lui était attribuée pour débarquer, un passager de 57 ans a décidé d’ouvrir une issue de secours, de glisser sur l’aile et de sauter sur le tarmac. United Airlines, dans un communiqué, a confirmé l’incident.

“Notre équipe au sol a arrêté l’individu à l’extérieur de l’avion. (…) L’avion est ensuite arrivé à la porte d’embarquement et tous les passagers ont débarqué en toute sécurité”, écrit la compagnie.

“Il a tenté de guider l’avion vers la porte”

Selon la police, l’incident s’est produit un peu avant 5 heures, alors que l’avion approchait de la porte d’embarquement du Terminal 1. Plusieurs médias américains, dont Associated Press, rapportent que, lorsque l’individu a sauté sur le tarmac, “il a tenté de guider l’avion vers la porte”.

L’homme de 57 ans, un Californien, a été placé en détention par la police de Chicago.


Source link
Lien puissant
best link
best link
best link
best link
best link
best link
best link
best link
best link
best link
best link
best link
best link
best link
best link
best link
best link
best link
best link
best link
best link
best link
best link
best link
best link
best link
best link
best link
best link
best link
best link
best link
best link
best link
best link

About the author

vQ50azj5tS

Add Comment

By vQ50azj5tS

vQ50azj5tS

Get in touch

Quickly communicate covalent niche markets for maintainable sources. Collaboratively harness resource sucking experiences whereas cost effective meta-services.